Les animaux de la Chassepline

Tous nos animaux sont sociables, affectueux et soignés. Nous nous chargeons d’offrir à chacun un régime alimentaire adapté, c’est pourquoi nous vous demandons de veiller à ne pas leur donner de nourriture et à ne pas pénétrer dans le pré en notre absence.

Les animaux domestiques sont les bienvenus à la Chassepline. Cependant, pour ne pas troubler le bien-être des espèces sur place toute l’année, nous devons être certains que vos animaux sont tout à fait sociabilisés. Pour cette raison, il est impératif de prendre contact avec nous avant votre réservation pour en discuter et nous nous réservons le droit de refuser leur venue. 

L'ânesse

Matilda a tout juste un an. Son espérance de vie étant d’environ 40, vous comprendrez qu’elle est encore très jeune et inexpérimentée.

Oubliez ce que vous croyez savoir sur les ânes et leur prétendue bêtise. Ce sont des animaux intelligents, qui ont une grande mémoire et chérissent leur confort. Matilda est comme ça ! Sa robe blanche lui donne des allures de licorne.

 

Mais son éducation n’est pas encore terminée, c’est pourquoi nous vous demandons de ne pas entrer dans le pré en notre absence.

 

Elle est docile et recherche le contact humain, mais il lui faudra encore quelques rudiments de bienséance avant de pouvoir partir en balade avec des enfants. Gratouillez-la entre les oreilles, elle adore ça, mais ne la laissez pas attraper vos doigts ! 

Les brebis

Nous avons sauvé Andromède de l’équarrissage en 2017. 

C'est une brebis solognotes d’âge mûr, qui ne peut plus se reproduire. En paissant dans l’hectare de pré par tous les temps, elle joue un rôle de tondeuse écologiques, par ailleurs très mignonne.

C’est une race rustique et Andromède est à l'image de son espèce, coriace et téméraire. Sa tête brune ainsi que sa longue queue vous permettront de la reconnaître.

Andromède est accompagnée de quatre autres brebis, une Romane, une Lacaune et deux petites Ouessant qui se baladent librement dans le verger.

Murphy

Murphy a quatre ans. C’est un peu notre mascotte car c'est le premier animal que nous ayons eu !

 

Moitié Beagle, moitié Epagneul, elle était destinée à être une intrépide chasseresse solognote. Elle s’est finalement épanouie dans la surveillance rapprochée du parc de la Chassepline. Murphy est téméraire et intrépide : sa quatrième patte en a malheureusement fait les frais. 

 

Joueuse et très affectueuse, elle adore se rouler dans l’herbe, courir après les écureuils, protéger les poules, chercher la balle sans la rapporter, se faire tripoter par les enfants sans broncher, ronger des os et les planquer pour d’éventuelles disettes, se pelotonner devant le feu, se faire caresser les oreilles, bailler aux corneilles, observer du perron le jardin qui s’agite… En clair, Murphy se prend pour la maîtresse de maison. 

Nikita

Nikita porte très mal son nom. A l’inverse du personnage de cinéma, elle est craintive, soumise et en quête permanente de câlins.

 

Croisée Bouvier, Golden et Border Collie, c’est un joyeux mélange d’affection et de salive. Les plus petits peuvent être intimidés par sa taille : rassurez-vous, elle est parfaitement docile. Sa robe sombre et soyeuse invite aux caresses ! Moins joueuse que Murphy (elle ne comprend pas les règles les plus basiques du « va chercher ! »), elle passe sa vie sur le dos à espérer des gratouilles sur le ventre.

 

Gourmande et espiègle, elle n’hésite pas à donner des coups de langue pour recueillir de l’attention. Elle demeure obéissante : un « non » franc de votre part et elle ira chercher de l’affection ailleurs !  

Les chats

 

 

Les chats sont les locataires discrets de la Chassepline.

 

Naboo est venue de Paris dans nos bagages. Vous la reconnaîtrez à sa robe tigrée grise/fauve et à ses pantoufles blanches. Elles est douce et affectueuse, mais timide. En bon félin, elle passe ses journées à se prélasser sur les fauteuils de la maison, et sillonne son territoire en chasseresse le reste du temps.

 

Gustave est un chat noir indigène, qui s’est invité un soir d’hiver et a gagné sa place dans nos coeurs. Son miaulement plein de trémolos est caractéristique, il adore grimper aux arbres et chaparder les restes.

Les poules

A la maison, on est très attachés à nos poulettes.

 

Non seulement elles nous offrent leurs oeufs contre le gîte et le couvert, mais elles participent en plus au bon équilibre de l’éco-système de la Chassepline, en valorisant la part organique de nos déchets ménagers.

 

Vous croiserez sûrement Estelle et Colette, les plus aventureuses, toujours en vadrouille pour dénicher un lombric dans les plates-bandes. Les autres sont plus casanières, et restent derrière la barrière de la basse-cour. Vous pourrez reconnaître Antoinette à son style inimitable et sa houpette légendaire ; Brigitte à ses pattes plumées et son absence de crête ; Gisèle à son plumage gris et sa trouille maladive. 

Les coureurs 

indiens

Fidèles alliés de nos cultures potagères, Théodule et Théodine ont la particularité de manger les bestioles nuisibles aux légumes, sans pour autant grignoter les jeunes pousses.

 

Ils ont une démarche altière qui les différencie de la plupart de leurs cousins palmipèdes. Amoureux pour la vie, ils sont indissociables, ou presque !

Théo et Théo aiment piquer des roupillons le bec sous l’aile, farfouiller dans les bosquets pour trouver des limaces, insectes, et autres délices. 

 

En Mai dernier, ils ont des petits, dont vous apercevez les adorables bouilles sur la photo. Hélas, ce sont maintenant de grands dadets, indiscernables de leurs parents !

La multitude 

d'oiseaux

Une kyrielle d’oiseaux fendent l’air et offrent la musicalité de leurs chants au bruit de fond de la Chassepline.

 

Ils volètent du Sapin d’Andalousie au platane, des séquoias aux bambous, des arbres fruitiers aux palmiers, d’un bord de fenêtre à une chaise de jardin.

 

Les observateurs pourront apercevoir : mésanges, chardonnerets, merles, sittelles torchepot, rouges-gorges, moineaux, pies, geais, chouettes, ramiers,  tourterelles, pic-verts, éperviers et barons gris.

 

La proximité du Cher nous propose l’agréable voisinage de grandes aigrettes à la blancheur immaculée, de hérons râleurs qui se nourrissent dans le pré, de corneilles joueuses, de cormorans en hiver, de mouettes égarées, d’oies sauvages en transit. 

Notre adresse : 

26 rue Paul Boncour

41140 Noyers sur Cher - FRANCE

Tel : +339 87 11 58 56

{Pour toute demande de réservation, merci d'utiliser le formulaire de contact}

  • Blanc Icône Instagram
  • Facebook - White Circle

Gîtes & Maison d'hôtes dans la Vallée du Cher

© 2019 Le Clos Chassepline / Tous droits réservés / Crédit photo : Benoît Guénot